• jBASE

Un besoin de changement

illustration

L’information est devenue l’axe vital de nos sociétés. Tout ce qui concourt au contrôle et à l’accession à cette information est contributif du succès. Désormais, les utilisateurs travaillent dans un environnement graphique orienté de plus en plus vers les réseaux et Internet. Ces utilisateurs sont encore plus avides d’informations. La technologie avance à un rythme très élevé. Il semble que chaque jour apporte un lot de nouveautés de toute nature : produit, technologie ou concept qui peut influencer vos vues de manières très significatives. Afin de s’assurer que les utilisateurs ont accès à leurs données dans la forme souhaitée, les développeurs doivent employer des outils et des environnements de base de données ouverts qui puissent être accessibles à d’autres tâches ou fonctions extérieures.

Auparavant les développeurs de monde PICK (au sens large) ont proposé au marché une série d’applications de classe internationale sur la base d’un modèle performant et inégalé. Ce système connu aussi sous le vocable de « MultiValué » est en effet d’une grande flexibilité et d’une facilité d’utilisation incroyable. Mais le prix à payer fut lourd lorsque ce modèle s’est vu interdire toute compatibilité avec le monde extérieur.

La liberté de s’évader

Avec jBASE tout change. Pour la première fois un modèle « MultiValué » propose au développeur la liberté en toute indépendance de créer des applications qui tournent naturellement et directement sur le système opérationnel (OS), plutôt que de s’exécuter sur des couches propriétaires et isolées au dessus d’un OS. Mieux : avec jBASE la puissance et la performance du modèle « MultiValué » sont parfaitement conjuguées entre leur intégration à l’OS et leurs caractéristiques fondamentales.

JBASE garantit aux développeurs la pérennité des investissements consentis dans le modèle « MultiValué » tant au niveau applicatif qu’au niveau des systèmes de base de données. JBASE permet donc une transition habile et efficace en migrant cet acquis dans le 21éme siècle par l’utilisation d’outils basés, entre autre, sur les technologies Microsoft .NET. Tout simplement, le compilateur Basic jBC utilise des techniques éprouvées qui convertissent le code Basic en ‘C’, appellent le compilateur ‘C’ appartenant au système, qui compilera le Basic en code machine natif. Ceci met en évidence que le code ainsi converti est optimisé car il tire parti du couple matériel/OS associé aux dernières techniques supportées. Une fois que toutes les sous-routines, procédures et fonctions diverses ont été compilées, elles sont reliées aux librairies partagées de jBASE afin de constituer une seule et unique application.

Pourquoi faire le chemin avec jBASE ?

Parce ce que cela signifie une liberté de choix inégalée, en effet les solutions à vos problèmes applicatifs ne peuvent plus se résumer « au monde PICK » Si la réponse à cette problématique réside dans le courant actuel de la technologie avec un modèle en trois tiers, alors pour jBASE cela ne représentera qu’une simple tâche pour que votre solution s’intègre en BASIC jBC, ce qui n’était nullement possible auparavant. Que la solution appelle une routine ‘C’ ou soit appelé par l’une d’elle, qu’elle intègre des progiciels en trois tiers ou s’interface avec les nouvelles offres électroniques : les options deviennent illimitées.

Avec jBASE l’utilisateur habitué aux bases « Multivaluées » se sent parfaitement dans son élément. En effet jBASE offre l’environnement « Multivalué » complet composé de fichiers exécutables. Le shell, jSH, reproduit les fonctionnalités du TCL ; il est doté de tous les verbes qui sont pour chacun d’entre eux des exécutables. Un simple clic suffit pour se retrouver dans un environnement familier.

Rappel : avec jBASE les applications converties auront les mêmes caractéristiques qu’avant la conversion. Cette étape servira d‘excellent tremplin pour découvrir toute la richesse de l’offre de jBASE en matière d’ouverture, de liberté et de puissance.

Ouverture

JEDI (jBASE External Device Interface) mérite d’être exploré. C’est une interface publiée qui propose un jeu de commandes et d’instructions communes à n’importe quelle base de données du marché. Cela signifie que tout développement écrit au travers de jEDI, des entrés-sorties BASIC jBC peut atteindre d’autres bases de données telles que Oracle, SQL Server, DB2 aussi simplement que la base jBASE elle-même. (Pour les bases pré-compilées SQL : jBASE supporte ESQL intégré dans le langage BASIC jBC). En conséquence toutes vos différentes applications qui doivent intégrer des données hétérogènes auront-elles une méthode d’accès unique avec jBASE. Cela sous-entend que l’acquis en programmation BASIC est maintenu, même en coexistence avec d’autres mondes, et mieux : le même code pourra souvent servir aux deux mondes de manière transparente et compatible.

Etre bien connecté

Au moment ou les applications deviennent de plus en plus distribuées, il est important qu’elles se connectent bien au réseau. C’est pourquoi jBASE propose d’entrée un système d’accès aux fichiers distants et en réseau. Avec ce niveau les applications et les données s’affranchissent de la nature des plates-formes et des systèmes d’exploitation. Dans le concept Client/Serveur l’interface utilisateur ainsi que quelques segments de programmes logiques résideront sur la partie cliente (Windows XP, Vista ou station NT) et le reste des données et d’autres applications logiques résideront pour leur part sur le Serveur (Windows, UNIX) Avec jBASE les données s’affranchissent totalement des systèmes environnants et deviennent accessibles à travers les réseaux par simple appel de produits d’affichage tels que Microsoft.

Toujours partager

JBASE est compatible avec toute plate-forme, de plus un client peut exécuter d’autres procédures jBASE sur le réseau. Cela veut dire que jBASE est construit sur le modèle trois tiers parfaitement adapté aux technologies de l’information d’aujourd’hui. JBASE n’a pas besoin de couches logicielles supplémentaires pour se brancher directement sur l’architecture Client/Serveur de vos applications.

La connexion aux outils de développement est un jeu d’enfant.

JBASE intègre le protocole de communication OLE (Object Linking & Embedding) aux produits Clients de communication – jBASE OBJEX. En utilisant OLE Automation et la technologie des ActiveX, jBASE OBJEX permet d’intégrer le langage BASIC jBC aux outils de développements.

Des connecteurs mv.NET à Visual Studio .NET vous ouvre les portes du développement multi-valué à l’intérieur des environnements les plus aboutis. L’intérêt est de permettre le développement sur des produits graphiques avancés et de faire converger et de combiner la qualité de présentation de ces produits avec la flexibilité et l’efficacité du langage BASIC jBC soit localement, soit à travers un réseau local ou Internet.

La puissance sans crainte pour les évolutions

JBASE est à la fois un excellent produit de migration d’applications existantes mais également une parfaite référence produit pour la création de nouvelles solutions applicatives. jBASE offre une forte capacité pour la montée en charge nécessaire au demande d’application Internet.

Il n’est plus nécessaire de se demander quand vous allez changer de technologies. Avec jBASE vos applications sont pérennes, il ne reste plus qu’a leur donner un coup d’accélerateur pour les faire repartir !